Robinet ou mitigeur simple : quelle est la différence ?

Les robinets simples ne vous permettent pas de choisir la température de l’eau et ont un seul registre qui contrôle la sortie d’eau.

Les mélangeurs, d’autre part, permettent à l’eau chaude et/ou froide de sortir du robinet, et peuvent avoir un ou deux registres (simple ou double) pour contrôler la température et le débit de l’eau.

La principale différence entre ces deux types est le nombre de points d’installation requis : alors que la commande simple ne nécessite qu’un seul point, la commande double en nécessite deux ou trois.

Le choix entre robinet et mitigeur doit également être bien pensé et fonctionnel. Toutes les maisons n’ont pas de conduites d’eau chaude (chauffées au gaz, à l’énergie solaire ou à l’électricité) et toutes les pièces n’ont pas besoin d’eau chaude. Et si vous n’allez pas l’utiliser, est-ce que l’investissement en vaut la peine ?

A quoi sert l’aérateur ?

L’aérateur est une pièce qui se trouve bien à la sortie de l’eau du robinet et ajoute de l’air au jet. Ainsi, le volume d’eau diminue jusqu’à 50 %, mais assure que suffisamment d’eau est disponible pour l’utilisation et génère en même temps des économies.

De nos jours, de nombreux robinets sont livrés avec l’aérateur, mais il est également possible de l’acheter en vrac – il suffit de vérifier si le raccord est compatible avec votre modèle de robinet.

Métal ou ABS : quel matériau choisir ?

Sur le marché, il existe des robinets et des mélangeurs en deux matériaux différents : en métal ou en plastique ABS.

Les robinets métalliques ont généralement un noyau en laiton, en alliage de cuivre, en alliage de zinc ou en acier inoxydable et la finition extérieure la plus courante est chromée.

Les robinets en plastique ABS, aussi appelés plastiques techniques, sont blancs mais peuvent aussi être peints en couleurs métalliques. Ils sont généralement moins chers, mais moins résistants.