Lui apprendre à se déguiser tout seul : la conduite pas à pas

Apprendre aux enfants à s’habiller eux-mêmes
Si notre enfant veut s’habiller seul, saisissons l’occasion : cela le rendra fier, et nous un peu moins stressés ! Voici un guide étape par étape pour apprendre aux enfants comment s’habiller et renforcer leur autonomie et par conséquent leur autonomie et leur indépendance.

À quel âge les enfants apprennent-ils à s’habiller eux-mêmes ?
Il n’y a pas d’âge précis pour tous les enfants car chacun grandit à son propre rythme. Bien sûr, vous devez avoir développé une certaine capacité à coordonner les mouvements, mais vous pouvez commencer vers l’âge de 3 ans. L’important est d’être calme et de faire des mouvements calmes et lents pour que l’enfant observe et apprenne progressivement.

Voici deux conseils basés sur l’âge :

Vers l’âge de deux ans, votre enfant peut déjà être capable de se déshabiller, de sorte que nous pouvons le stimuler à se déshabiller tout seul avant de prendre son bain ou de dormir.
Même un enfant d’un an commence à faire les premières tentatives d’enfiler une chaussette ou un chapeau, mais au niveau psychomoteur, on devient capable de s’habiller vers l’âge de 3, 3 ans et demi. Essayer de lui apprendre trop tôt peut le décourager.

Un guide pour apprendre aux enfants à s’habiller eux-mêmes
Étape 1 : Pratique
Pour l’aider à pratiquer les t-shirts, chaussettes et pantalons, nous pouvons l’inviter à habiller ses poupées et animaux en peluche. Le “jeu des vêtements” peut être la première étape de notre voyage.

Dès l’âge de 18 ans, les enfants sont intéressés à expérimenter de nouvelles formes d’autonomie. Mettons le pantalon et attendons qu’il lève la jambe pour le mettre, nous pouvons ouvrir la chaussure et attendre qu’il mette le pied, etc.

Etape 2 : linge et accessoires
Nous ne pouvons pas nous attendre à ce que l’enfant apprenne à s’habiller de la tête aux pieds immédiatement : nous commençons par le manteau, ou le linge, et ensuite nous procédons par petites étapes. C’est une bonne idée d’acheter des vêtements très pratiques à porter à ce stade, comme des jupes et des pantalons à élastique, sans boutons : il faudra attendre d’avoir environ cinq ans pour pouvoir les attacher.

Etape 3 : Aidons-le avec quelques tours de passe-passe
Pour l’aider, nous pouvons apposer de petits autocollants sur les vêtements qui indiquent le devant et le dos d’une chemise, la chaussure droite ou gauche, etc. Nous achetons des chandails et des t-shirts de plus grande taille afin de faciliter le passage de la tête. Nous préférons les chaussures à velcro plutôt qu’à cordes. Donnons-lui des cardigans et des vestes toujours déboutonnés. Nous leur apprenons qu’il est plus facile de porter certains types de vêtements (comme des pantalons ou des chaussettes) en position assise, et pour cela nous préparons un tabouret dans leur chambre.

Etape 4 : ne soyez pas pressé
Si le bébé s’habille seul, gagnerons-nous du temps ? Pas vraiment. Bien sûr, même après lui avoir appris à s’habiller, il lui faudra toute une vie pour s’habiller, mais en attendant, nous pouvons faire d’autres choses comme un petit déjeuner clair ou préparer le sac. Au début, cependant, nous devrons faire preuve d’une bonne dose de patience : peut-être les premières fois, il vaut mieux éviter le matin, afin de ne pas commencer la journée entre le stress et la colère.

Dernier conseil
Récompensons l’enfant qui, après les premières tentatives infructueuses, peut se sentir frustré. Nous pouvons l’attirer en lui disant que s’il s’habille seul, il peut choisir de porter ce qu’il veut – il voudra le costume du carnaval, vous êtes prévenu.

Si nous ne l’avons pas déjà fait auparavant, nous prenons désormais en compte ses goûts personnels lors de nos achats (par exemple, de nombreux enfants adorent les t-shirts avec leurs personnages favoris), même s’ils ne correspondent pas aux nôtres. Posséder des vêtements qu’il aime ne peut que l’aider sur le chemin de l’indépendance !