Le bilan de santé pour le travail de nuit est important

Est-ce que c’est nécessaire ?
Après 14 jours, Karl s’assoit dans le bureau du médecin un peu découragé : “Docteur, vous me connaissez depuis si longtemps maintenant. C’est vraiment nécessaire ? Son médecin rit brièvement et dit : “Oui, c’est nécessaire. Travailler la nuit et par quarts peut mettre à rude épreuve le corps, la santé mentale et l’environnement social. Les effets du travail de nuit sur la santé sont souvent sous-estimés. Il est important de réduire les effets négatifs et surtout de protéger la santé. Ceux qui travaillent la nuit ont un risque plus élevé de tomber malade. Par exemple, une maladie chronique progresse plus rapidement. Quiconque travaille plus de 25 nuits par année civile a droit, en vertu de la loi, à une protection spéciale sous la forme d’examens et de conseils médicaux réguliers. Si des situations ou des activités stressantes ou dangereuses – comme travailler seul – sont ajoutées, cet examen est obligatoire.”

L'”horloge intérieure
Le médecin explique ensuite pourquoi le travail posté et de nuit est un problème pour l’organisme : “L’horloge intérieure” fait semblant d’être éveillée pendant la journée et de se reposer la nuit. On l’appelle aussi rythme circadien. En cas de changement d’heure (p. ex. changement d’heure au printemps et en automne, vols lointains ou travail de nuit), les gens doivent synchroniser leur rythme individuel avec le temps réel. Les minuteries externes comme l’heure, mais aussi le clair-obscur et l’alternance chaud-froid au cours de la journée et de la nuit, le soutiennent dans cette tâche. Nous avons été conçus de manière à dormir la nuit et à travailler le jour. De nombreuses fonctions corporelles sont liées à l'”horloge interne” : la température corporelle maximale se situe entre 18 et 22 heures, la minimale entre 3 et 6 heures. Le rythme cardiaque et respiratoire est plus rapide le jour que la nuit. La digestion fonctionne mieux le jour que la nuit. La musculature est axée sur la performance le jour et la récupération la nuit. Tous les rythmes corporels entraînent une diminution de la volonté de jouer la nuit. Certaines personnes travaillent bien et aiment travailler la nuit, d’autres trouvent cela extrêmement difficile. La plupart des gens trouvent épuisant de rester éveillé et de travailler la nuit. Ceux qui travaillent la nuit sont donc désavantagés sur le plan de la santé.

Fatigue et manque de sommeil
Il y a des risques pour la santé. La fatigue et le manque de sommeil ont également un effet négatif sur la performance physique et mentale. Les erreurs, les accidents et les absences sont plus fréquents. Ar
La présence d’une “horloge” contre l'”horloge intérieure” est stressante et peut nuire à la santé. Les troubles du sommeil, la fatigue, la perte d’appétit, les troubles gastro-intestinaux, l’agitation, la nervosité et la tristesse sont les plaintes les plus fréquentes pendant le travail de nuit et par roulement.
Si vous travaillez la nuit pendant une plus longue période, le risque de maladies cardiovasculaires, d’accidents dus à la fatigue, de certains types de cancer (par ex. cancer du sein et de l’intestin), de maladies mentales (par ex. dépression), de maladies métaboliques (par ex. diabète) et de troubles digestifs (par ex. ulcère gastrique) augmente aussi.
Le médecin acquiesce lorsque Karl lui dit que les effets du travail par quarts et du travail de nuit sur l’environnement personnel font en sorte que le temps socialement important devient rare. Ceux qui ne travaillent que pendant la journée ont généralement du temps le soir pour les contacts sociaux, la formation continue ou le sport.
Les troubles du sommeil et la fatigue sont les plaintes les plus fréquentes pendant le travail de nuit et le travail posté. Après un quart de nuit, le sommeil est habituellement plus court et le sommeil diurne comporte moins de phases de sommeil profond et de rêves. Le sommeil profond est important pour la récupération physique et le sommeil de rêve pour la récupération mentale. Les principales raisons d’un sommeil moins réparateur pendant la journée sont les perturbations causées par le bruit, la lumière du jour et les températures plus élevées. Les troubles du sommeil diurne n’entraînent pas seulement une fatigue chronique, ils peuvent aussi avoir d’autres conséquences (p. ex., l’humeur). Il est donc d’autant plus important de créer un environnement optimal pour le sommeil pendant la journée.